Lexique

Young Adult, New Adult, High Fantasy, Urban Fantasy,… Tout ceci vous donne mal à la tête. J’ai compilé un lexique mis à jour régulièrement et regroupant des termes variés qui vous aideront à naviguer plus facilement dans le monde des book nerds. Si des erreurs se sont glissées dans ce petit glossaire, n’hésitez pas à me le signaler.

Enfin, pour ceux et celles qui apprécient les cartes interactives, voici une carte très bien faite sur les genres littéraires >Genre Map<

A

Anticipation : genre lié à la science-fiction dont l’action se déroule dans un futur proche ou hypothétique.

Ex : 1984 (George Orwell)

B

Bande dessinée alternative ou indépendante : courant de la bande dessinée qui se développe suite au courant underground et par opposition aux codes mainstream du genre.

Bit-lit (littéralement « littérature mordante ») : aussi appelée paranormal romance, c’est un sous-genre de l’Urban Fantasy dans lequel le monde réel croise celui de la magie où vivent vampires, loups garous et autres créatures surnaturelles.

Ex : Twilight (Stephenie Meyer), La communauté du Sud (Charlaine Harris)


C

Chick-lit : genre de romans écrits par des femmes pour un public féminin dans un ton désabusé, désinvolte et humoristique (chick étant une manière familière de désigner une jeune femme en anglais américain).

Ex : Le Journal de Bridget Jones (Helen Fielding), Le diable s’habille en prada (Lauren Weisberger)

Classique : œuvre qui fait autorité, qui est une référence. Un classique est considéré comme étant représentatif de la période à laquelle il a été écrit. Il résiste à l’épreuve du temps et a un certain attrait universel.

Ex : Orgueil et Préjugé (Jane Austen), Les Misérables (Victor Hugo)

Comics : bande dessinée américaine. Il faut distinguer les comic strips (courtes bandes dessinées de quelques cases) des comic books (périodiques d’une dizaine de pages racontant une histoire développée qui sortent ensuite sous la forme de Trade paperbacks c’est-à-dire d’albums).

Ex : comics de Marvel ou DC Comics

Contemporain : le terme fiction contemporaine décrit des histoires qui ont pour cadre l’époque contemporaine et qui n’introduisent aucun élément de fantasy. C’est techniquement une sorte de fiction réaliste et le terme « contemporain » est utilisé pour distinguer la fiction réaliste se plaçant dans un cadre historique.

Ex : Les cerfs-volants de Kaboul (Khaled Hosseini), Pas raccord (Stephen Chbosky)

Cyberpunk : genre de la science-fiction très apparenté à la Dystopie et à la hard science fiction. Il met souvent en scène un futur proche, avec une société technologiquement avancée dans un monde emprunt de violence et de pessimisme.

Ex : Neuromancien (William Gibson)


D

Dark Fantasy (fantasy noire) : sous-genre de la Fantasy à l’ambiance très sombre dans lequel la distinction bien/mal s’efface face à des histoires plus dures, plus violentes proches de l’horreur.

Ex : La Tour sombre (Stephen King), Coraline (Neil Gaiman)

Dystopie : également appelée contre-utopie, désigne un récit de fiction peignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur, certains disent aussi que c’est une utopie qui vire au cauchemar et conduit donc à une contre-utopie.

Ex : The Hunger Games (Suzanne Collins), Delirium (Lauren Oliver)


E

Enigme (roman d’) : aussi appelé whoodunit (contraction de who has done it ?) ou roman de détection. Forme complexe du roman policier dans laquelle la structure de l’énigme est prédominante. Le lecteur est invité à deviner qui est le coupable à travers les indices qui lui sont fournis.

Ex : Le mystère de la chambre jaune (Gaston Leroux)

Epic fantasy (ou High fantasy) : sous genre de la Fantasy qui raconte la quête d’un jeune héros luttant contre un redoutable ennemi. Le héros est entouré d’un groupe, d’une guilde dans une lutte manichéenne aux enjeux très importants.

Ex : Le Seigneur des anneaux (J.R.R. Tolkien), L’épée de vérité (Terry Goodkind)

Epistolaire (roman) : genre dans lequel la narration se compose à travers la correspondance des personnages.

Ex : Les Lettres persanes (Montesquieu), Inconnu à cette adresse (Kathrine Kressman Taylor)

Espionnage (roman d’) : Sous-genre du roman policier. Romans ayant pour thème les activités d’espionnage.

Ex : les romans de Ian Flemming (créateur de James Bond), L’Espion qui venait du froid (John Le Carré)


F

 

Fandom (composé de fan et dom pour « domaine ») : désigne la sous-culture propre à un ensemble de fans, c’est-à-dire tout ce qui touche au domaine de prédilection d’un groupe de personnes et qui est organisé ou créé par ces mêmes personnes.

Fanfiction (ou fanfic) : littéralement fiction écrite par un fan. Récit écrit en s’appuyant sur l’univers appartenant à une œuvre de fiction (livre, film, série, etc.) inventé par un autre auteur.

Pour plus d’infos sur le vocabulaire du monde des fanfictions, se rendre ici.

Fantastique : registre littéraire marqué par l’intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d’un récit.

Ex : La planète des singes (Pierre Boulle)

Fantasy (de l’anglais imagination) : genre qui utilise la magie ou des phénomènes surnaturels comme éléments premiers d’une intrigue. Beaucoup d’œuvres de ce genre prennent place dans un monde imaginaire où les créatures magiques sont courantes.

Ex : Le Seigneur des anneaux (J.R.R Tolkien)

Fantasy historique : œuvre qui se fonde sur des faits historiques en y incluant des éléments fantasy.

Ex : Troie (David Gemmel), Chien du Heaume (Justine Niogret)


G

Gothique (roman) : genre anglais précurseur du roman noir s’opposant au classicisme et dont l’action se déroule en des lieux sinistres.

Ex : Le château d’Otrante (Horace Walpole), Les mystères d’Udolphe (Ann Radcliffe)


H

Haïku: forme japonaise de poésie. Il s’agit d’un poème très court (dix-sept syllabes en trois vers) qui obéit à des règles précises.

Heroic Fantasy (ou merveilleux héroïque) : récit héroïque dans le cadre d’un monde merveilleux. A la différence de la High fantasy, l’intrigue se centre sur un ou deux héros principaux seulement.

Ex : romans d’Edgar Rice Burroughs ou de Robert E. Howard

High Fantasy : voir Epic fantasy.

Historique (roman) : genre qui prend pour cadre un épisode de l’histoire.

Ex : Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas), Les Pilliers de la terre (Ken Follett)


I


J


K


L

LGBTQ fiction : fiction centrée autour des expériences réalistes d’un protagoniste LGBTQ adolescent. Des thèmes récurrents sont les relations au sein de la famille, le développement sexuel, le harcèlement. Beaucoup sont classées dans la catégorie Young Adult.

Ex : The Miseducation of Cameron Post (Emily M. Danforth), Pas Raccord (Stephen Chbosky)

Light Fantasy : sous genre de la Fantasy au ton léger, humoristique.

Ex : Princess Bride (William Goldman)

Literary fiction : terme anglais servant à décrire des livres centrés sur les personnages avec une importance accordée au style et au langage. Ce sont des œuvres que l’on considère de grande valeur littéraire. Certains l’opposent à la fiction de genre.

Ex : Les Cerfs volants de Kaboul (Khaleid Hosseini), La Route (Cormac McCarthy)

Low Fantasy : variante de la Fantasy associée au merveilleux en contraste avec la High fantasy. Elle se caractérise par son ancrage dans le monde réel avec inclusion d’éléments magiques (contrairement à la High fantasy entièrement ancrée dans un  monde fictif).

Ex : Les Chapardeurs (Mary Norton), Cette hideuse puissance (C.S. Lewis)


M

Manga : bande dessinée japonaise ou par extension bande dessinée respectant les codes des productions populaires japonaises. Les mangas sont généralement en noir et blanc. Il existe de nombreux sous genres comme le shojo (destiné aux filles), le shonen (destiné aux garçons) ou le seinen (destiné aux adultes).

Ex : Naruto (Masashi Kishimoto), Bleach (Tite Kubo), Fruits Basket (Natsuki Takaya)

Manner Fantasy (ou fantasy de mœurs) : sous genre de la Fantasy caractérisé par un cadre social très élaboré et hiérarchisé. Ainsi qu’un langage très étudié.

Ex : Les mensonges de Locke Lamora (Scott Lynch), Gloriana ou la reine inassouvie (Michael Moorcock)


N

New Adult : catégorie faisant suite au Young Adult et visant un public féminin dont l’âge serait compris entre 18 et 30 ans. Les romans New Adult racontent le passage à l’âge adulte. Ce sont fréquemment des romances au contenu sexuel non modéré mais sans être érotiques.

Ex : Beautiful Disaster (Jamie McGuire), Ugly Love (Colleen Hoover)

 

Noir (roman) : sous genre du roman policier qui avait à l’origine pour but de rendre compte de la réalité sociale aux États-Unis au XIVe siècle. Il connaît son essor après la Seconde guerre mondiale et désigne aujourd’hui un roman policier porteur d’une critique sur une réalité sociale précise. Il se distingue du roman d’énigme plus ludique.

Ex : romans de Dashiel Hammet

Nouvelle : court récit.

Ex : nouvelles d’Arthur Conan Doyle, Le Horla (Maupassant)

Novella : forme de prose narrative plus longue qu’une nouvelle mais plus courte qu’un roman.

Ex : Des souris et des hommes (John Steinbeck), Petit déjeunez chez Tiffany (Truman Capote)


O


P

Planet Opera : sous genre de la science-fiction qui a pour cadre une planète étrangère aux caractéristiques mystérieuses et que le héros doit explorer.

Ex : La trilogie cosmique (C.S. Lewis), Avatar au cinéma

Polar (ou roman policier) : genre centrée autour d’une intrigue où la recherche des preuves est importante dans une enquête policière ou de détective privé le plus souvent.

Ex : Sherlock Holmes (Conan Doyle), œuvres de Gorges Simenon

Post apocalyptique : voir dystopie.


Q

 


R

Roman graphique : bande dessinée destinée généralement à un lectorat adulte.

Ex : Persepolis (Marjane Satrapi), Gemma Bovery (Posy Simmonds)

Romance contemporaine (contemporary romance): sous genre de la romance le plus important. Le cadre est contemporain. La narration s’appuie sur le développement d’un personnage pour le conduire jusqu’à une fin heureuse (HEA ou Happily ever after).

Ex : Anna and the French Kiss (Stéphanie Perkins), Eleanor & Park (Rainbow Rowell)

Romance érotique : romance au contenu sexuel plus explicite. Elle a souvent pour cadre notre époque et explore souvent des pratiques ou fétichismes comme le BDSM. Il ne faut pas la confondre avec l’erotica qui se concentre moins sur la romance en elle-même que sur le contenu sexuel.

Ex : Cinquante Nuance de Grey (E.L. James)

Romance futuriste (science fiction romance): sous-genre de la romance qui pourrait être classé du côté de la science-fiction. Krentz les considère comme « des romances historiques classiques qui se déroulent simplement dans d’autres mondes ».

Ex : Sweet Starfire (Jayne Ann Krentz), Warrior’s woman (Johanna Lindsey)

Romance gothique : souvent historique, la romance gothique mélange la romance traditionnelle avec des éléments appartenant aux genre de l’horreur ou du surnaturel.

Ex : Jane Eyre (Charlotte Brontë), Les Hauts de Hurlevent (Emily Brontë)

Romance historique : romance dont le cadre se situe avant les années 1970 même si ce découpage varie. Elle inclut souvent des éléments du contemporain dans les dialogues ou par des héroïnes plus éduquées que la norme de leur temps. La romance historique comprend des sous-genres variés en fonction des périodes (Antiquité, Viking, Médiévaln Régence, epoque victorienne, coloniale, etc.)

Ex : Outlander (Diana Gabaldon)

Romance multiculturelle ou ethnique (multicultural romance) : romance dont un héros et/ou une héroïne est afro-américaine et parfois hispanique ou asiatique.

Ex : Adam and Eva (Sandra Kitt)

Romance paranormale : sous-genre de la romance mélangé à du surnaturel caractéristique de la Fantasy ou du fantastique.

Ex : The Lux series (Jennifer L. Armentrout)

Romance policière (romantic suspense) : sous-genre de la romance dans un cadre contemporain le plus souvent et qui placent l’héroïne dans une situation dangereuse.

Romance spirituelle ou religieuse (inspirational romance) : histoire d’amour avec des valeurs chrétiennes.

Romantic Fantasy (fantasy romance) : sous-genre de la fantasy. Il s’agit d’histoire fantasy qui utilisent les codes de la romance.

Ex : Les Immortels (Tamora Pierce)


S

Science-fiction (ou sci-fi) : Abrégé SF. Genre structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur ou ce qu’aurait pu être le présent voire le passé, en partant des connaissances actuelles (scientifiques, technologiques, ethnologiques, etc.)

Ex : Vingt milles lieues sous les mers (Jules Verne), Farenheit 451 (Ray Bradbury)

Space Fantasy : sous genre alliant Fantasy et Space Opera.

Ex : Le cycle de Skaith (Leigh Brackett), la Ballade de Pern (Anne McCaffrey)

 

Space Opera : Sous-genre de la science-fiction caractérisé par des histoires d’aventure épiques ou dramatiques se déroulant dans un cadre géopolitique complexe.

Ex : le cycle de L’odyssée de l’espace (Arthur C. Clarke)

Steampunk (littéralement « punk à vapeur ») : Genre appartenant à la science-fiction désignant la littérature dont l’action se déroule dans l’atmosphère de la société industrielle du XIXe

Ex : Léviathan (Scott Westerfield), Le protectorat de l’ombrelle (Gail Carriger)

T

Thriller : genre qui utilise le suspense ou la tension narrative pour provoquer chez le lecteur une excitation ou appréhension qui le tiennent en haleine.

Ex : Les Apparences (Gillian Flynn), L’espion qui venait du froid (John Le Carré)

Twittérature : courant qui s’inscrit dans le mouvement de la nanolittérature. Utilisation littéraire de la contrainte générée par Twitter (écriture d’un texte en 140 caractères maximum).


U

Uchronie : genre qui repose sur le principe de réécriture de l’histoire à partir de la modification d’un événement du passé. Ce genre relate les faits tels qu’ils auraient pu se produire à partir d’un point de divergence.

Ex : Pavane (Keith Roberts), Darwinia (Robert Charles Wilson)

 

Urban Fantasy (fantasy urbaine) : sous-genre à la croisée de la Fantasy et du fantastique où des créatures féériques ou mythologiques vivent dans un centre urbain. Le surnaturel fait irruption dans le monde civilisé créant ainsi un contraste.

Ex : Éternels (Alyson Noël), Artémis Fowl (Eoin Colfer)

Utopie (littéralement « qui n’existe nulle part ») : mot forgé par Thomas More (Utopia). Genre qui met en scène une société parfaite.

Ex : Utopia (Thomas More), l’Eldorado dans Candide (Voltaire)


V

Vlog (contraction de vidéo et blog) : blogue qui utilise la vidéo comme support principal de son contenu.

Voyage dans le temps (Time Travel) : un des grands thèmes de la science-fiction quasiment considéré comme un genre à part entière.

Ex : Time Riders (Alex Scarrow), La machine à voyager dans le temps (H.G. Wells)


W


X


Y

Young adult (ou jeunes adultes) : fiction publiée à l’intention des adolescents et jeunes adultes qui ont grossièrement entre 13 et 21 ans. C’est une catégorie dans laquelle tous les genres sont représentés, de la science-fiction à la Fantasy en passant par la fiction réaliste.

Ex : Harry Potter (J.K. Rowling), Twilight (Stephenie Meyer), The Hunger Games (Suzanne Collins)


Z

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s